Où investir en résidence étudiante ?

117
Où investir en Résidence Etudiante

Grâce à la rentabilité très intéressante et la fiscalité attractive, de plus en plus de Français se tournent vers l’investissement immobilier à visée locative. Nous parlerons ici de l’investissement en résidence étudiante, de ses avantages, et d’où diriger son investissement en France.

Qu’est-ce qu’une résidence étudiante ?

Une résidence étudiante est, comme son nom l’indique, une résidence dédiée aux étudiants. Elles sont généralement des alternatives moins chères que les logements classiques, pour les étudiants qui ont peu de moyens. Une résidence contient le plus souvent un accueil, le linge de maison fourni, ainsi que le nettoyage régulier des locaux. Les logements peuvent être des chambres ou des studios, avec une cuisine commune ou non, une salle de bains aménagée, commune ou non, ou encore une laverie commune.

A voir aussi : Que signifie logement conventionné ?

Les personnes considérées comme des étudiants sont les personnes inscrites dans l’enseignement supérieur, mais également les personnes effectuant un stage dans la poursuite de leurs études.

Pourquoi investir dans une résidence étudiante ?

Investir dans une résidence étudiante a de nombreux avantages. Cela vous permettrait d’avoir un marché potentiel de plus de 2,4 millions d’étudiants. Une forte demande est en effet constatée pour les logements étudiants. De plus, grâce au dispositif Censi-Bouvard, et au statut de loueur en meublé non professionnel, vous bénéficiez de multiples avantages fiscaux.

A voir aussi : Comment déclarer crédit d'impôt 2021 ?

Quels sont les avantages fiscaux ?

On compte deux dispositifs qui vous feront bénéficier d’avantages fiscaux lors d’un investissement en résidence étudiante.

Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard

Vous bénéficierez d’une réduction d’impôts de 11% du montant de l’investissement immobilier sur 9 ans, dans la limite de 300 000 € par an et par loyer fiscal. De plus, vous profiterez du remboursement de la TVA à 20% sur le total de votre investissement immobilier, ainsi que du mobilier. Cependant, ce dispositif ne s’applique que sur les biens immobiliers en VEFA. Ce sigle signifie Vente en l’Etat Futur d’Achèvement et qualifie tout bien immobilier à construire ou en cours de construction. La réduction est étalée sur les neuf ans de location imposés.

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (ou LMNP)

Dès lors qu’il s’agit d’une location meublée, vous obtiendrez le statut de LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Si vous êtes professionnel, il est aussi possible d’en bénéficier avec le LMP. Pour cela, vous devez déclarer votre activité de loueur en meublé aux impôts. Vous serez ensuite enregistré, vous devrez payer la TVA et un numéro SIRET vous sera attribué. Vous pourrez ensuite vous faire rembourser de toute la TVA du bien immobilier. La location meublée non professionnelle vous permet donc de bénéficier de la récupération totale de TVA, ce qui rend l’investissement en résidence étudiante particulièrement intéressant.

Où investir ?

La rentabilité de votre investissement dépendra de la localisation de ce dernier. Cherchez les endroits les plus attractifs pour les étudiants. Préférez les grandes villes universitaires, les villes dynamiques, comme Bordeaux, Toulouse, Lyon, Strasbourg ou encore Paris. Préférez aussi les villes qui sont accessibles facilement par les transports en commun, les villes proches des universités, des salles de sport et autres services qui peuvent être utilisés par les étudiants. Cherchez également une résidence qui est connue pour offrir des services de bonne qualité.

Cherchez s’il y a déjà des résidences étudiantes à proximité, qui pourraient vous faire de la concurrence. S’il en existe déjà beaucoup, ou si les offres qui existent déjà sont très bien et que vous ne pensez pas faire mieux, abandonnez cet endroit.

Intéressez-vous aussi à la réputation du gestionnaire en charge de la résidence. Vous allez signer un contrat de bail avec lui, il est donc important que vous puissiez lui faire confiance. En effet, c’est le gestionnaire qui va se charger d’effectuer les visites des logements aux locataires, qui va réaliser les états des lieux et rédiger les contrats de location. C’est aussi lui qui va assurer l’entretien de la résidence étudiante, qui va gérer les paiements des loyers et gérer les impayés. C’est très pratique, car cela vous permet de ne pas à avoir à effectuer toutes ces formalités administratives et locatives liées à votre investissement immobilier.

Que faire après ?

Pour bénéficier de la réduction d’impôt Censi-Bouvard, il faut avoir loué votre bien pendant neuf ans. Une fois cette période écoulée, vous pouvez faire ce que vous voulez de votre bien : le conserver en location, le vendre, ou même le donner à vos enfants. Sachez qu’il est pratique de conserver votre bien, car cela vous permettra de percevoir un loyer régulier, pouvant être un complément de retraite ou de revenus. Mais vous pouvez aussi décider de revendre le bien plus cher que vous ne l’avez acheté, après les 9 ans imposés, afin de réaliser une plus-value. Tant que toutes les conditions ont été respectées, l’avantage fiscal dont vous avez bénéficié ne pourra pas vous être remis en cause.