Quel est le salaire d’un mandataire immobilier et à combien s’élève leur commission ?

157

Vous souhaitez devenir mandataire immobilier et vous vous demandez combien vous pouvez toucher de salaire ? Nous allons tout vous expliquer.

Quel est le salaire mandataire immobilier ?

Avant de vous donner des chiffres, il est important de savoir que cela va dépendre du statut. En effet, un mandataire immobilier peut exercer aussi bien en agence qu’à son propre compte, ou encore en portage salarial. 

Lire également : Comment choisir un constructeur de maison ?

Le salaire d’un mandataire immobilier en agence

Dans ce cas de figure, le mandataire est salarié d’une agence. De ce fait, vous avez la certitude de toucher un salaire à la fin du mois. À cela, s’ajoutent les commissions sur les ventes. C’est certainement la meilleure option si vous débutez, car vous profitez déjà de la notoriété de l’agence, et donc de ses contacts. C’est donc plus facile d’obtenir des contrats et de conclure des ventes. Par la suite, rien ne vous empêche de vous mettre à votre compte. 

Par contre, il est évident qu’en étant en agence, vous toucherez des commissions moins élevées. En moyenne, comptez 50 % des honoraires de la vente. Au niveau de la partie salaire brut, la moyenne est comprise entre 1 500 et 3 000 euros, en fonction de votre expérience, soit une moyenne de 30 000 euros bruts.

A lire également : Quel constructeur de maisons choisir pour votre projet ?

Le salaire d’un mandataire immobilier indépendant

Un mandataire immobilier indépendant est à son compte. Au niveau du statut, il faut donc créer une auto-entreprise ou une société unipersonnelle. Cela signifie de ce fait que votre rémunération dépend des ventes ou des contrats de location que vous allez signer. En ce qui concerne les ventes, le temps de trouver des contrats, de faire les visites, de signer la promesse de vente et l’acte définitif chez le notaire, vous ne toucherez pas de commission avant au moins 4 mois. Étant donné que c’est votre seule source de rémunération, il vaut mieux anticiper votre trésorerie. 

Une fois que vous serez suffisamment développé, vous pourrez espérer gagner 50 000 euros annuels bruts. 

Le salaire d’un mandataire immobilier sous portage salarial

Cette fois, il s’agit d’un intermédiaire entre les deux manières d’exercer dont nous venons de parler. Il vous permet de profiter d’un salaire mensuel et vous cotisez pour une protection sociale (mutuelle, retraite, chômage). Vous n’aurez pas besoin de créer votre entreprise et les démarches administratives sont gérées par la société de portage. Sachez également que vous avez le droit aux congés payés. 

En contrepartie, vous devez payer des frais de gestion. Maintenant, vous êtes assuré de toucher un salaire mensuel minimum. Il est fixé à 75% du plafond mensuel de la sécurité sociale, soit environ 2 400 euros. Cela peut donc vous permettre de vous développer, en attendant de vous mettre réellement à votre compte. 

Attention, il s’agit d’une relation tripartite, à savoir 

  • vous et la société de portage salarial
  • la société de portage salarial et le réseau immobilier
  • le réseau immobilier et vous

Autre chose importante à savoir, vous devez tout de même être en mesure de facturer un tarif journalier minimum de 250 €. 

salaire mandataire immobilier