Trading en ligne: la nouvelle vague des influenceurs

4

C’est un véritable boom. Le nombre d’influenceurs donnant des conseils d’investissements de trading en ligne à leur communauté ne cesse d’augmenter, selon un rapport de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il est important, avant de se lancer, de se renseigner sur ces influenceurs et sur la crédibilité de leurs conseils.

La popularité des conseils de trading sur les réseaux sociaux

L’AMF a mis en évidence, en octobre de cette année 2021, l’augmentation sur les réseaux sociaux des indications d’investissements et des recommandations de sites de trading. Cette hausse est particulièrement due aux conseils prodigués par les influenceurs, qui encouragent les investisseurs particuliers à faire leurs premiers pas dans l’univers du trading.

A découvrir également : Puis-je vendre ma maison sans passer par une agence ?

En effet, les influenceurs sont de véritables personnalités sur les réseaux sociaux. Leur principale mission est de créer une communauté la plus étendue possible, afin d’en faire des acheteurs potentiels de leurs placements de produits par la suite. L’audience des influenceurs peut-être très large, certains d’entre eux pouvant comptabiliser plusieurs millions d’abonnés sur leurs différents réseaux en ligne.

Selon l’AMF, le nombre de personnes faisant de petites opérations en bourse s’élève à plus de 800 000 sur les deux dernières années. Des investisseurs, au profil de plus en plus jeune, qui ont probablement franchi le pas à la suite des recommandations de certains influenceurs.

Lire également : Comment estimer la valeur d'un appartement ?

Cependant, avant de se lancer en bourse, il est important d’avoir une connaissance des marchés boursiers et des actions. Bitcoin, options ou encore effet de levier, il ne faut pas hésiter à s’entourer de professionnels du trading, afin de connaître les différences et les opportunités de chaque investissement.

Evaluer la crédibilité des recommandations en ligne

Donner des conseils en investissement boursier doit respecter des règles précises, selon l’AMF. Effectivement, il est nécessaire de partager avec son audience, son identité, ses sources d’information, ainsi que ses éventuels conflits d’intérêts.

L’ESMA, l’Autorité européenne des marchés financiers, a également rappelé l’importance de pouvoir évaluer la crédibilité des conseils et recommandations d’investissements proposés sur les réseaux sociaux. En effet, il est primordial de se renseigner sur les influenceurs et sur les intérêts qui pourraient les pousser à mettre en avant une plateforme de trading plutôt qu’une autre.

Le Règlement européen d’Abus de Marché (MAR), sera, quant à lui, très exigeant envers les personnes donnant, de manière récurrente et à une large audience, des recommandations en matière de trading. En effet, est considéré comme abus de marché tous comportements empêchant une transparence totale du marché financier. Ces comportements peuvent être des manipulations de marché ou encore la divulgation illicite d’informations privilégiées.