Comment calculer un prêt hypothécaire ?

1373
Comment calculer un prêt hypothécaire ?

Bien souvent pour financer un tout nouveau projet ou pour avoir un nouvel emprunt, on peut avoir recours à un crédit hypothécaire. Il fonctionne comme un prêt traditionnel, mais son montant est calculé selon plusieurs critères : la valeur du bien, la marge hypothécaire. La somme prêtée est comprise entre 70 et 80 % de la valeur du bien.

Un prêt réservé aux propriétaires

Vous possédez un bien immobilier et vous souhaitez souscrire un crédit pour financer un nouveau projet. L’établissement peut alors vous proposer le prêt hypothécaire. Votre bien immobilier sera hypothéqué et en cas de défaillance au niveau des remboursements des mensualités, la banque est en droit de saisir le bien si aucune solution à l’amiable n’a été mise en place. Le calcul du crédit hypothécaire peut aussi servir à obtenir plus de liquidités. Il peut être à taux fixe ou variable. Pour bénéficier de ce type de crédit, il faut être résident fiscal français. Votre taux d’endettement sera étudié. Vos revenus doivent permettre le remboursement du nouveau crédit. L’intervention d’un notaire est nécessaire.

A découvrir également : Comment créer une société civile immobilière (SCI) ?

  • Vous souhaitez augmenter votre capacité d’emprunt, obtenir plus d’avantages pour devenir propriétaire, le prêt hypothécaire peut alors être une solution à envisager.
  • Si vous possédez un bien (locaux commerciaux, bureau, logement), généralement, ce type de prêt est facile à obtenir.

C’est pour les banques une sécurité, car en cas de non-paiement des mensualités, elle se réserve le droit de saisir le bien. Le taux d’intérêt est calculé en fonction de plusieurs facteurs : durée du prêt, profil de l’emprunteur. En optant pour un simulateur en ligne ou un courtier, vous pouvez obtenir des conditions plus avantageuses. Il existe une grande variété de modules qui vous permettront de déterminer vos intérêts, vos paiements mensuels. Dans tous les cas, vous ne devez pas négliger ce financement puisque votre bien peut être saisi. 

Les critères d’obtention d’un prêt hypothécaire

Pour bénéficier d’un prêt hypothécaire, vous devez remplir certains critères. Ces derniers sont généralement les mêmes pour toutes les banques et établissements financiers.

A voir aussi : Comment acheter une maison en etant jeune ?

Le premier critère concerne la garantie que vous pouvez offrir à l’établissement financier. Effectivement, le bien immobilier doit être libre de toute dette et en bon état, pour pouvoir servir de garantie au crédit demandé.

Vient ensuite votre profil emprunteur : vos revenus doivent permettre le remboursement du nouveau crédit sans mettre en danger votre situation financière actuelle. Un autre élément pris en compte est aussi votre taux d’endettement actuel (crédits déjà souscrits).

Votre apport personnel peut influencer favorablement l’accord quant à votre demande. Plus celui-ci sera élevé, plus vous augmenterez vos chances d’obtenir un prêt aux conditions avantageuses.

Il faut souligner qu’en fonction des banques ou des organismes sollicités, ces critères peuvent varier légèrement. Il est donc indispensable de se renseigner auprès des différents prestataires pour trouver le meilleur accord possible.

Toutefois, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre plusieurs banques ou courtiers dans ce type de financement très spécifique. Quand une société immobilière a besoin d’un financement rapide, par exemple, vous obtiendrez ainsi des offres personnalisées et plus avantageuses. Vous devez choisir ou faire appel à un professionnel aguerri pour tout mettre en œuvre afin que votre projet se concrétise dans les meilleures conditions possibles.

Comment est calculé le montant du prêt et les mensualités à rembourser

Une fois les critères remplis et l’accord obtenu, vous devez connaître le montant que vous pouvez emprunter ainsi que le coût total de votre prêt. Le montant du crédit accordé dépendra en partie de la valeur du bien immobilier servant de garantie : plus celui-ci sera élevé, plus vous aurez accès à un financement conséquent.

Le taux d’intérêt est aussi un élément clé qui influe sur le coût final du crédit. Il peut être fixe ou variable selon les offres proposées par les banques, mais vous devez éviter les surprises désagréables en cas de hausse des taux.

La durée du remboursement va aussi influencer le montant total à payer. Plus celle-ci sera longue, plus vos mensualités seront faibles mais au final, vous paierez davantage d’intérêts.

Il existe plusieurs outils disponibles pour calculer facilement ces différents paramètres. Les simulateurs en ligne sont très pratiques et simples d’utilisation grâce auxquels on trouve rapidement toutes les informations attendues concernant son projet immobilier avant de se lancer dans sa réalisation.

Cependant, souscrire un prêt hypothécaire ne s’improvise pas et demande une réflexion poussée notamment sur ses capacités financières actuelles ainsi que sur ses besoins futurs (famille grandissante par exemple). Grâce à une étude approfondie des différentes propositions existantes réalisée préalablement auprès des banques et des courtiers, vous aurez toutes les cartes en main pour réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions.