Comment éviter les impayés de loyer ?

125

La location peut être considérée comme un service que le propriétaire rend au locataire. En contrepartie, il doit recevoir sa rémunération à bonne date. Cependant, certains locataires arrivent difficilement à s’acquitter de cette obligation contractuelle. De ce fait, ils enchaînent plusieurs impayés de loyer. Ce qui n’avantage pas le bailleur. Afin de vous aider à éviter cette situation, nous vous proposons quelques astuces. Découvrez-les ici !

Bien choisir ses locataires

Bien choisir ses locataires est l’une des étapes les plus importantes pour éviter les impayés de loyer. Il est donc primordial de ne pas la négliger. Pour ce faire, vous devez vous assurer que votre futur locataire est assez fiable avant de lui donner les clés de votre appartement.

A lire également : Pourquoi choisir un constructeur de maisons individuelles ?

Alors, vous êtes en droit de lui demander les reçus des loyers qu’il verse à son propriétaire actuel. Cela vous permet de savoir s’il paie régulièrement ses loyers ou non. Pour vérifier sa solvabilité, demandez lui :

  • ses trois derniers bulletins de salaire ;
  • ses derniers avis d’imposition ;
  • ses diverses aides.

N’acceptez dans votre maison que les personnes que vous jugez solvables. Cependant, cela peut ne pas suffire ou se révéler trompeur. Certaines personnes peuvent tenter de vous duper en vous fournissant de faux documents. Alors, prenez vos dispositions pour ne pas tomber dans leurs pièges, en vous adressant, par exemple, aux organismes spécialisés dans la vérification de ces genres d’informations.

A lire en complément : Quelles villes choisir pour acheter neuf en Ile-de-France ?

Enfin, exigez du futur locataire l’implication d’un ou de plusieurs garants, lesquels répondront de ses obligations en cas de défaillance.

Exiger des garanties supplémentaires

Afin de vous protéger de façon optimale des impayés de loyer, vous devez requérir des garanties supplémentaires. Une garantie Visale est utile si le futur locataire n’a aucun garant. Cela dit, vous ne pouvez pas demander à la fois une garantie Visale et un garant.

De même, souscrire une assurance garantie loyers impayés constitue un autre moyen pour éviter les impayés de loyer. C’est une assurance qui vous assure, en tant que propriétaire, qu’en cas d’impayés, vos dus vous seront versés. Elle prend aussi en charge les dégradations du local ainsi que les frais engagés dans une procédure judiciaire dans le cadre du recouvrement des loyers dus.

Favoriser une bonne relation avec le locataire

Cet aspect est souvent perdu de vue, mais il est très important. La qualité de la relation qui existe entre le locataire et vous peut avoir de grandes répercussions sur le paiement des loyers. Alors, mettez votre ami en confiance et privilégiez une relation sereine et apaisée. Cet exercice doit être fait au premier contact. Par ailleurs, retenez que si vous abusez de votre position de force au départ, cela peut vous être préjudiciable dès que le locataire commencera par jouir des lieux.

Prendre les choses en main dès le premier souci

Lorsque le locataire manque de payer le loyer pour la première fois ou lorsqu’il accuse de retard dans le paiement, réagissez sans attendre. Ainsi, vous limitez les dégâts. Attention ! Il ne s’agit pas de faire du bruit pour réclamer votre dû, mais d’agir avec calme et sérénité. Un coup de téléphone avec un ton calme, un mail ou un SMS suffirait. Nul besoin de le menacer. Puisque jusque-là, vous ignorez encore les raisons de ce manquement. Cela pourrait être un accident ou un oubli, et donc le souci serait rapidement réglé.

Si après cela, vous n’obtenez aucune réponse de sa part, vous pouvez le relancer par courrier recommandé avec accusé de réception. Cette lettre doit porter en objet « Mise en demeure pour défaut de paiement de loyer ». S’il garde toujours son mutisme, tenez informé ses garants, en utilisant le même procédé. Vous pouvez aussi informer votre assureur.

En cas de défaillance de ceux-ci, tournez-vous vers un huissier de justice pour engager une procédure de recouvrement et d’expulsion. Notez que cette mesure peut prendre beaucoup de temps. L’huissier de justice ne pouvant expulser ou faire un recouvrement forcé sans une décision revêtue de la formule exécutoire.

En définitive, éviter les impayés de loyers requiert du bailleur certains gestes et mesures préventives. La plus basique des mesures à prendre est de bien choisir vos futurs locataires en vérifiant leur fiabilité et leur solvabilité. À cela s’ajoutent les garanties que vous allez exiger et quelques gestes simples, mais précieux.