Que faut-il savoir avant d’effectuer son premier achat immobilier ?

249

L’acquisition de bien immobilier est un projet très important, surtout s’il s’agit du premier achat. En effet, il nécessite de gros investissements et beaucoup de préparations pour assurer le long terme. Il importe alors d’éviter les pièges pour que ce rêve ne se transforme pas en cauchemar. Dans ce cadre, rien ne vaut une bonne préparation en mettant toutes les informations essentielles à sa disposition. Vous trouverez, dans cet article, les premières informations à savoir avant d’effectuer un premier achat immobilier.

Définir le projet

Afin de mener à bien votre premier achat immobilier, il est important de bien décrire votre projet. Dans cette optique, souhaitez-vous investir dans l’ancien ou dans l’immobilier neuf à Rennes avec REALITES ? Si l’achat d’un bien dans l’ancien peut être plus avantageux en termes de prix, le coût des éventuels travaux peut faire grimper le prix total du projet. D’autre part, un bien neuf est plus cher, mais les frais de notaire sont généralement moins chers. Toutefois, il faut savoir que la valeur d’un bien neuf est réduite une fois que vous y habitez, car à ce moment, il sera exclu de cette catégorie.

A lire aussi : Pourquoi ne pas passer par une agence immobilière ?

Par ailleurs, l’usage du bien doit être défini au préalable. En fait, vos besoins en habitation ne seront pas le même que celui d’un locataire. Dans le cadre d’un investissement locatif, il importe de vous renseigner sur ce marché, que ce soit dans un cas général ou par rapport à l’emplacement du bien.

Lire également : Devenez rapidement propriétaire grâce à votre constructeur au Luxembourg

N’oubliez pas de fixer le montant maximum que vous souhaitez investir dans votre  première acquisition et aussi de déterminer le moment idéal pour passer à l’action. Par rapport à ce dernier point, il faut considérer la date de déménagement envisagée, le moment où vous disposerez de bonnes conditions de prêts, etc. Bien sûr, il faut aussi définir vos besoins en matière de chambres et de confort.

Les informations à considérer lors de la visite

Avant de proposer une offre d’achat, il convient de visiter le bien deux fois à des horaires différentes. Lors de ces visites, il faut porter une attention particulière à :

  • l’état général du bien (toiture, installation électrique, pression d’eau, sol, plafond, plomberie, etc.) ;
  • l’environnement (commerce, réputation, écoles, etc.) ;
  • les éventuelles servitudes ;
  • l’accessibilité du logement

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. Libre à vous d’ajouter vos critères dans cette partie.

Administration et juridiction

Qu’il s’agisse d’un achat neuf ou ancien, il est impératif de vous assurer que tous les travaux ont été réalisés dans les règles. Ainsi, n’hésitez pas à demander tous les justificatifs de grandes interventions pour un bien ancien, ou tous les papiers légaux pour un logement neuf.

En parallèle, il est préférable de prendre des renseignements relatifs à la fiscalité auprès de la commune. En principe, un bien immobilier est imposé à la taxe foncière et à la taxe d’habitation.

Comment financer l’achat ?

Vous pouvez augmenter votre capacité d’achat ou d’emprunt avec les aides suivantes :

  • Le PTZ ou prêt à taux zéro : zéro intérêt et zéro frais de dossier pour financer l’achat ou la construction de votre première résidence principale.
  • Le PAL ou prêt action : si vous êtes salarié, vous bénéficiez des taux avantageux.
  • Un rabais de 20 à 5,5 % de la TVA sur le prix d’un logement neuf en QPV (Quartier prioritaire de la politique de la ville) ou en ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine).