Quel statut juridique pour LMP ?

5

Lors du démarrage de leur entreprise, il est nécessaire de déterminer le statut des nouveaux locataires en mobilier meublé : celui d’un locataire meublé professionnel (LMP) ou celui d’un locataire en meublé non professionnel (LMNP).

A lire également : Comment savoir si on peut louer un appartement ?

Location non professionnelle meublée (LMNP)

Vous serez uneLocation en Meublé Non-Professionnel si les reçus annuels retirés de l’activité locative fournie par tous les membres de votre impôt familial restent ≤ 23.000€ ET/OR ≤ autres revenus provenant d’actifs.

Le statut d’affitateur dans le meublé non professionnel est l’état le plus répandu et le plus simple. Ce dernier permet d’exploiter ses biens en bénéficiant d’un régime souple et favorable . En effet, la LMNP pourra bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques pour les locations meublées, tout en maintenant un certain simplicité des procédures.

A découvrir également : Comment déclarer crédit d'impôt 2021 ?

Location meublée professionnelle (LMP) et ses conditions d’accès

Vous aurez le statut de locataire dans meublé professionnellement, si vous remplissez les deux conditions suivantes :

  1. Le chiffre d’affaires annuel de l’activité locative fourni par tous les membres de votre maison fiscale doit dépasser 23 000€ (frais de location inclus)
  2. Le revenu de location meublé doit dépasser les autres revenus professionnels provenant de votre impôt domiciliaire

Toute personne qui ne remplit pas ces conditions se verra refuser le statut d’entretoise en mobilier professionnel meublé.

Attention : Auparavant, pour avoir le statut de LMP, il était également nécessaire que l’un des membres de la fiscalité soit inscrit au Registre du Commerce et du Commerce (RCS) en tant qu’Affitateur de mobilier professionnel meublé. Le Conseil constitutionnel, dans sa décision du 8 février 2018, a censuré cette condition de inscription au SCN. Seuls les besoins en revenus doivent maintenant être satisfaits pour bénéficier du statut PMT. En conséquence, les personnes qui remplissent ces 2 conditions deviennent PMT. Les personnes souhaitant rester au LMNP doivent s’assurer qu’elles maintiennent un revenu corporatif supérieur à celui du loyer meublé ou s’assurer que le revenu locatif fourni reste inférieur à 23 000 euros.

En savoir plus sur notre article : Statut LMP : n’est plus nécessaire pour vous inscrire auprès du RCS

Si les revenus de votre entreprise de location meublée sont inférieurs à 23 000€ par an ou ne dépassent pas les autres revenus provenant de l’actif, vous resterez LMNP.

Exemples :

  • 20.000 € de revenus locatifs meublés : Six LMNP
  • 24.000 € de revenus locatifs meublés et 30.000 salaires en France : Vous êtes LMNP
  • 24 000€ de revenus locatifs meublés et 10€ de salaire en France : Six LMP

Pour les non-résidents, les revenus provenant du loyer meublé doivent être comparés aux autres revenus provenant d’actifs imposables en France, conformément à la législation fiscale française et à l’impôt international des traités.

Caractéristiques de la location meublée professionnelle

Le LMP peut bénéficier d’une exonération partielle ou totale de l’impôt sur les plus-values si l’activité a été exercée depuis plus de 5 ansetsi le produit du bien vendu est inférieurà12 000 eurosau cours desdeux années précédant la vente.

Si le chiffre d’affaires résultant de la location du bien est inférieur à 90 000€ pour les deux années précédant le transfert de propriété, l’ exonération est totale .

Si ce revenu est compris entre 90 000 et 126 000euros, l’exemption sera partielle .

Le déficit de votre entreprise de location est attribuable à votre revenu global. Contrairement à la location meublée non professionnelle, le déficit de votre entreprise de location professionnelle meublée sera alors directement attribué à vos autres revenus.

Théoriquement, vous pouvez retirer vos actifs de la base des IFI en les enregistrant dans les activités du bilan, évitant ainsi toute imposition des IFI.

Toutefois, pour être exonéré des IFI, le revenu généré par l’actif (non revenu) doit être positif et supérieur à celui des autres revenus d’une maison fiscale. C’est difficile lors de la location meublée et nous voulons minimiser ses bénéfices afin de payer le moins d’impôts possible. En outre, même si les conditions de profit et de revenus sont remplies net, le PMT peut ne pas bénéficier de l’exonération des IFI car il possède d’autres actifs, tels que l’employé (concept d’entreprise principal).

Par conséquent, le statut PMT conduit rarement à une exemption relative aux IFI.

Enfin, si le projet de loi sur le financement de la sécurité sociale pour 2021 est adopté, le loyer professionnel fourni assurera une couverture d’assurance sociale ( maladie et vieillesse).

Statut LMP : attention

L’ affirmant en professionnel fourni devrait être soumis à des impôts de sécurité sociale. En effet, le bénéfice net professionnel du LMP (chiffre d’affaires — frais d’exploitation) est fortement imposé selon le seuil atteint (par exemple pour le bénéfice net) professionnel situé entre 30 000 et 100.000€, le LMP est imposé à un montant de 35 -45%).

Avec le statut de locataire professionnel fourni, vous paierez au moins 1,145€ de cotisations sociales, même si vous êtes en déficit.

Sur ce point, le statut de LMNP est nettement plus avantageux, puisqu’il est limité à un taux de 17,2 % sur les bénéfices.

En conclusion…

Comme nous l’avons vu dans cet article, le statut de LMP peut sembler très intéressant à première vue. En fait, cela dépend de nombreux paramètres qui devraient être envisagés, y compris dans le cas d’une proposition de vente, de retrait de marchandises ou de la résiliation complète de votre entreprise de location meublée.

Avez-vous des questions sur la fiscalité des locations meublées ? ► Contactez-nous

Article écrit par Maud Velter Sélection d’éléments

  • Comment déclarer correctement le revenu de location fourni dans la déclaration de revenus ?
  • Comment puis-je faire ma déclaration en tant que location meublée non professionnelle (LMNP) ? Laissez-vous guider !
  • Location meublée : calendrier des délais
  • impôt Quels frais puis-je déduire de mon revenu loué ?

Pour la location meublée : Location meublée professionnelle (LMP) ou non professionnelle (LMNP) ?

  • LMNP — Avantages du statut locatif non professionnel
  • Implications du PMP/LMNP et de la valeur du capital
  • État LMP : L’enregistrement dans le RCS n’est plus une condition nécessaire
  • Tourisme meublé : une déclaration préalable ou inscription à la mairie est obligatoire
  • L’ obligation de déclarer à la mairie des meubles touristiques pour les propriétaires qui louent leurs résidences principales
  • Location meublée — état LMNP OulMP ?