Quels volets installer chez soi en 2022 ?

32
Quels volets installer chez soi en 2022 ?

Pour des rénovations ou des travaux à effectuer sur des fenêtres ou des portes, il faille tenir compte de plusieurs facteurs. La connaissance des normes en vigueur et les divers modèles de volets proposés sur le marché. Notamment des différences de formes, modèles manuels, motorisés et de prix. Chaque modèle compte des avantages et des inconvénients. Aussi des aides ou des accompagnements de l’état, de l’Anah, des sociétés énergétiques ou des localités sont disponibles lors de ce type de travaux. Ils doivent être effectués par des professionnels certifiés Reconnus Gérants de l’Environnement (RGE).

Les types de volets et leurs avantages

Pour tous vos travaux d’installation de volets vous aurez plus de choix avec Lorenove spécialiste du secteur. Le certificat Qualibat atteste de ses compétences dans la pose des volets. Il existe des volets composites (résistent au temps, aux chocs, à la corrosion, aux agents chimiques, avec une diversité de couleurs), les persiennes en métal (conviennent aux petites fenêtres, résistent à la corrosion et sont reliées par un support métallique), les volets en aluminium (résistent aux intempéries, sont recyclables et résistent à la pression avec un bon indice IRP), les volets en bois (sont malléables et s’adaptent à tout plan urbain local ou PLU) et les volets en PVC (ne demandent aucun entretien particulier, coûtent moins cher et sont non conducteurs).

A lire aussi : Comment contrôler un tableau électrique ?

Ne pas négliger

Que les volets soient roulants, battants, pliants ou coulissants, il est important de bien se renseigner avant tout travaux. Il est toutefois important de prendre en considération le prix dans le choix de ses volets. Celui-ci varie de 100 à 1000 € sans la pose, en fonction du modèle, des caractéristiques ainsi que le type de façade. Louer un appartement dépendra dans certains cas des goûts esthétiques et fonctionnels en matière de volets ou fenêtres installés par le propriétaire. Toujours regarder l’étiquette de classe énergétique afin de s’assurer du niveau d’isolation de vos volets.

A lire aussi : Pourquoi choisir un châssis en PVC pour vos nouvelles fenêtres ?