Rentier immobilier : quel patrimoine immobilier pour être rentier ?

251
Rentier immobilier : quel patrimoine immobilier pour être rentier ?

Enfin décidé à devenir rentier ? Vous mettez en place une stratégie pour gagner de l’argent grâce aux rendements de votre patrimoine immobilier. Votre objectif premier est d’obtenir des revenus à vie en choisissant l’investissement locatif soit à des particuliers, soit à des professionnels via une SCPI… Vous avez besoin de connaître l’importance du patrimoine à posséder pour que cela marche et que vous obteniez suffisamment d’argent grâce à votre rente. Nous vous donnons quelques conseils.

Qu’est-ce que le patrimoine immobilier ?

Certaines personnes ont des biens immobiliers dans leur famille depuis longtemps et possèdent un patrimoine à plusieurs millions d’euros qui leur rapporte une rente à vie. Dans ce cas, avec une bonne gestion du locatif, devenir rentier à vie est chose aisée. Si comme la majorité des gens, vous n’avez pas encore de capital immobilier et n’êtes pas initié, vous devez certainement vous interroger sur les investissements à accomplir.

Lire également : Construire sa maison : comment s'y prendre

Combien d’argent pour acquérir des biens immobiliers ?

Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent pour acheter de l’immobilier. Par contre, depuis 2020, les banques demandent davantage de garantie et il est bien vu de faire un apport de 10 % pour obtenir des financements. Nous vous conseillons de régulièrement épargner pour préparer vos premiers investissements. Quand vous serez propriétaire de quelques locations, vous aurez le capital nécessaire pour que les banques vous fassent confiance. L’achat de biens immobiliers sera simplifié.

Comment juger de bons investissements immobiliers ?

Pour évaluer si le prix pour un investissement locatif est correct, vous devez calculer le rendement. Il n’est pas nécessaire de viser de l’immobilier à prix élevé pour devenir rentier rapidement. Justement, si votre capital est estimé modeste par les banques, nous vous suggérons de faire de l’investissement locatif dans de petites et moyennes villes. La rente à vie sera beaucoup plus importante.

A lire en complément : Propriétaire : quelles sont les bonnes raisons de passer par une agence immobilière pour louer son appartement 

De même, étudiez bien les charges de votre patrimoine qui peuvent parfois s’élever à une coquette somme en euros. Avant l’investissement, les points suivants sont à vérifier :

  • Le prix de la taxe foncière.
  • Les divers impôts.
  • Les charges de copropriété.
  • Les dépenses d’entretien et de petites réparations.
  • Les travaux de rénovation.
  • La gestion si vous refusez vous en charger vous-même.

Comment devenir rentier ?

Pour connaître l’échéance à laquelle vous aurez suffisamment de revenus grâce à l’investissement locatif, il vous faut savoir la quantité et le type de biens immobiliers à posséder.

Combien de biens permettent de devenir rentier ?

Cela dépend de vos besoins personnels, ce qui n’est pas obligatoirement lié à la notion de richesse. Dans votre étude préalable à l’investissement, il est donc important que vous définissiez la rente nécessaire à la bonne marche de votre vie quotidienne. Vous comprenez par conséquent qu’il est plus difficile ou plus long de devenir rentier immobilier quand on dépense 5 000 euros par mois que quand on se satisfait de 2 000. Avec une gestion rentable, six appartements en location peuvent suffire à vous rapporter cette dernière somme. Obtenir plus du double en biens immobiliers rend la possibilité d’être rentier beaucoup moins envisageable.

Comment calculer le rendement d’un investissement locatif ?

La rentabilité de la location est un des points forts à considérer. C’est elle qui va non seulement rembourser le prêt à la banque et vous rapporter des revenus, mais elle apportera aussi un capital essentiel pour un futur bien immobilier. Sachez que les banques peuvent vous accorder plusieurs prêts, mais calculent votre capacité pour les mensualités à 70 % maximum du loyer perçu.

La rentabilité d’un bien s’évalue d’une part, sur le type de logement, mais aussi le contrat de location. Si vous placez votre argent dans un immeuble entier, vous aurez moins de charges que pour des appartements éparpillés. Les locations saisonnières ou de courte durée ont un rendement plus élevé que les locations de longue durée. La colocation est aussi un investissement locatif rentable. La SCPI qui permet la location à des professionnels et laisse la gestion des biens à la société est aussi un placement rapide, facile et qui offre un bon rendement.