Les mandataires immobiliers gagnent-ils leur vie ?

169

Souvent, lorsque les gens pensent à la carrière de mandataire immobilier, ils imaginent une personne qui gagne facilement assez d’argent. Cependant, de nombreux mandataires immobiliers ne gagnent pas autant qu’ils le devraient. Certains passent des heures à courir après les clients potentiels, sans jamais réussir à conclure une vente. Alors, comment les mandataires immobiliers gagnent-ils leur vie ?

Le métier de mandataire immobilier

Le mandataire immobilier est une personne physique ou morale chargée de représenter un vendeur ou un acheteur dans une transaction immobilière. Contrairement à l’agent immobilier, il est un agent commercial qui ne possède pas de carte professionnelle T. Néanmoins, il est lié à un réseau d’agences ou un agent immobilier titulaire de cette carte par un contrat de mandat.

A voir aussi : Comment investir dans l'immobilier ?

Le mandataire immobilier doit être inscrit au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) de son tribunal de Commerce. Il est soumis à certaines obligations comme avoir une assurance responsabilité civile professionnelle ou suivre une formation continue. Il peut être recommandé par un notaire, un agent immobilier ou toute autre personne habilitée à intervenir dans une transaction immobilière.

La plupart des gens ne réalisent pas combien ils gagnent réellement. Le mandataire immobilier est rémunéré soit par commission sur le prix de vente ou d’achat, soit par honoraires au forfait. Cela signifie que plus ils vendent, plus ils gagnent. Les agents immobiliers sont donc généralement mieux rémunérés lorsqu’ils sont en mesure de générer des ventes importantes.

A découvrir également : Comment bien vendre sa maison à Strasbourg ?

Être mandataire immobilier assure-t-il la subsistance ?

Les mandataires immobiliers sont des professionnels qui ont les compétences et l’expérience nécessaires pour gérer les transactions immobilières. Ils sont rémunérés à la commission, ce qui signifie qu’ils touchent une partie du prix de vente d’une propriété. Les mandataires immobiliers travaillent souvent pour des agences immobilières ou des entreprises de courtage, mais ils peuvent également être indépendants.

La rémunération en commission peut être très avantageuse. Encore plus si le mandataire immobilier est très expérimenté et qu’il gère plusieurs transactions par an. Donc en exerçant ce métier on peut bien gagner sa vie et profiter de tous les avantages qu’il offre.

Toutefois, n’étant pas salarié, le mandataire immobilier peut connaître de dure période sans vente ni commission. Il est donc appelé à bien gérer ses finances pour parer aux diverses éventualités. Beaucoup d’autres aspects font que ce métier paraît souvent mal rémunéré.

Certains mandataires immobiliers ont du mal à gagner leur vie en raison de la concurrence accrue dans le secteur. Les incitations fiscales à investir dans l’immobilier ont favorisé la hausse des prix de l’immobilier. Aussi, la baisse des commissions immobilières et la hausse des prix de l’immobilier n’arrangent pas la situation.

Les avantages et inconvénients de cette profession

Ce métier est particulièrement avantageux pour les personnes qui désirent gagner leur vie en toute autonomie. En effet, il permet de travailler de manière indépendante et sans pression. De plus, les mandataires immobiliers bénéficient souvent de commissions plus élevées que les agents immobiliers « classiques ».

En grande partie, les mandataires travaillent avec ou pour des enseignes nationales ou des réseaux. Ceux-ci leur octroient des marges plus importantes afin de les inciter à travailler pour eux. En outre, les mandataires immobiliers ont généralement accès à des outils et services performants et plus complets que les agents immobiliers traditionnels. Enfin, être mandataire immobilier permet souvent de travailler avec une clientèle plus large et diversifiée.

Le mandataire immobilier est une entreprise indépendante et doit donc gérer son entreprise comme toute autre petite entreprise. Cela signifie qu’il y a certains inconvénients à être un mandataire immobilier. Par exemple, ils sont responsables de tous les aspects de leur entreprise. Autrement dit, ils doivent gérer leur propre comptabilité, leur marketing et leurs relations avec les clients. Cela peut être une charge de travail importante pour quelqu’un qui n’a pas l’expérience nécessaire pour gérer une entreprise.

Ensuite, les mandataires immobiliers ne sont pas couverts par les mêmes protections que les agents immobiliers traditionnels. Par exemple, les mandataires immobiliers ne sont pas couverts par la garantie de l’Agent immobilier de l’État. Ils ne bénéficient pas non plus de la protection des plaintes du public de la Commission d’agents immobiliers.