Quelle performance pour l’épargne immobilière ?

262
Quelle performance pour l'épargne immobilière

Encore méconnue des ménages français il y a quelques années, l’épargne immobilière est très exploitée aujourd’hui. Séduits par les performances qu’elle propose, de plus en plus de Français délaissent les solutions classiques d’épargne à son profit. Fortement recommandée, l’épargne immobilière propose plusieurs supports d’investissements.

Si chaque produit possède son lot d’amateurs, une partie du public français reste encore sceptique quant à la rentabilité de ce modèle d’épargne. Si vous nourrissez également des interrogations sur ce placement, découvrez ici l’essentiel à retenir sur sa performance.

A découvrir également : Où acheter une téléalarme ?

L’épargne immobilière : un placement à la performance séduisante

Ces dernières années ont été marquées par la chute du taux de rentabilité des solutions classiques d’épargne. Le livret A, l’assurance-vie et les autres comptes d’épargne ont tous vu leurs performances baisser.

Les rendements inquiétants présentés par les offres d’épargne classiques ont favorisé l’ouverture du grand nombre à l’épargne immobilière. Les sites destinés à des offres d’investissement pierre-papier à l’instar de https://www.primonialreim.fr/fr/ se sont alors proliféré sur le web.

A lire en complément : À quel âge faut-il vendre son bien en viager ?

L’épargne immobilière est un type de placement particulier. Investissement immobilier indirect, il permet de se constituer une épargne, de diversifier ses revenus, de consolider son patrimoine et de mieux préparer sa retraite.

Si ce modèle innovant d’épargne séduit autant, c’est parce qu’il propose une meilleure performance, comparativement aux autres solutions d’épargne. C’est une solution intéressante pour placer de l’argent et en tirer une séduisante rentabilité sur le long-terme.

La solidité du bon rendement de l’épargne immobilière

Au cours des dernières années, l’épargne immobilière a affiché une performance très solide. Sa rentabilité a connu une hausse progressive au point de rassurer des milliers d’investisseurs en France.

Les performances de cette épargne ont d’ailleurs étonnamment bien résisté à la crise sanitaire. En marge de la baisse notable qui s’est observée, les rendements sont restés satisfaisants et assez stables.

Pour faire simple, les bonnes performances de l’épargne immobilière sont accompagnées d’une faible volatilité. Bien que soumis aux fluctuations du marché, ce type de placement n’oscille pas beaucoup entre la hausse et la baisse de la rentabilité. C’est un placement qui offre une certaine sérénité au regard de ses performances passées et sa bonne progression au fil des années.

performance pour l'épargne immobilière

Des performances variées en fonction du support de placement choisi

Il est important de préciser que l’épargne immobilière est une forme de placement assez flexible. Elle offre notamment aux investisseurs, la possibilité de se servir de plusieurs supports. On distingue en effet trois grandes formes d’épargne immobilière.

La première solution pour réaliser une épargne immobilière est de faire des placements dans une Société d’Investissement Immobilier Cotées. La deuxième approche est le placement dans une Société Civile de Placement Immobilier ou encore dans un Organisme de Placement Collectif en Immobilier. Derniers moyens d’accès à ce type d’épargne, les OPCVM Immobiliers restent peu exploités.

Chacune de ces formes d’épargne immobilière possède des performances satisfaisantes. Leurs niveaux de rentabilité ne sont cependant pas identiques. La performance immobilière dont vous profiterez avec votre investissement pierre-papier dépendra donc du support de placement que vous avez choisi.

La SCPI : support de placement vedette de l’épargne immobilière

Il est impossible d’évoquer la performance de l’épargne immobilière sans s’attarder sur la SCPI. Support d’épargne le plus apprécié, il séduit par ses performances qui ne cessent de s’améliorer. En 2019, la SCPI offrait une rentabilité moyenne annuelle de 4,4 %.

En dépit de la crise sanitaire et des grosses pertes observés dans la plupart des secteurs, la SCPI affiche un taux moyen de rentabilité de 4, 18 % en 2020. Mieux encore, la performance grimpe même à 4, 45 % en 2021.

Cette année, la tendance est très bonne. De nombreux placements ont été enregistrés durant le premier trimestre de 2022. Une performance légèrement meilleure à celle de 2021 devrait s’observer en fin d’année d’après les estimations.

Avec la SCPI, il est possible d’acheter des parts dans une société qui assure l’acquisition la gestion d’un parc immobilier. Le SPCI investissant sur les biens immobiliers professionnels sont les plus appréciés. C’est une porte d’accès simplifiée à l’épargne immobilière qui convient aussi bien aux néophytes qu’aux épargnants expérimentés.

Performance de l’épargne immobilière : une donnée à exploiter avec sagesse

En dépit des chiffres rassurants et séduisants qu’affiche l’épargne immobilière depuis quelques années, il est important de préciser que ce placement n’est pas sans risques. La perte du capital n’est pas impossible.

Les seuils de rendement passés bien qu’importants, n’offrent pas une garantie absolue. Ils ne préjugent pas des évolutions du marché et la baisse de performance n’est pas non-envisageable.  Lorsque vous décidez de faire un placement dans l’épargne immobilière, ne vous lancez pas de manière anodine. Réfléchissez à tout et faites les bons choix.

Assurez votre placement en déterminant le support qui correspond à votre vision et à vos besoins. Sélectionnez avec attention la société dans laquelle vous désirez faire votre placement et investissez raisonnablement.

Gardez toutefois à l’esprit que vous n’avez pas toutes les cartes en main. Indispensable, la bonne préparation du placement ne suffit pas toujours. Ce sont les évolutions du marché qui détermineront les performances dont vous profiterez au bout de votre investissement.